Titre
 

Grâce à la photo de ses tatouages partagée plus de 10.000 fois sur les réseaux sociaux, ce yakuza recherché par la police japonaise a pu être arrêté en Thaïlande. 

Votre opinion

Postez un commentaire