Un tribunal autrichien juge le trafic de pièces abîmées légal

La police avait découvert dans son véhicule 117 kilos de pièces de 1 et 2 euros en mauvais état, pour une valeur de 15.000 euros.
 

Mercredi, un tribunal autrichien a acquitté un Allemand accusé de convertir des kilos de pièces abîmées importées de Chine.

Votre opinion

Postez un commentaire