Johnny et Kate, sa bienfaitrice.
 

C'est peu dire que son geste a été apprécié. Une campagne de financement participatif organisée par celle à qui il avait porté assistance pourrait changer sa vie.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire