× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Le singe Chunmun possède sa propre chambre qu'il partage avec sa compagne Bitti Yadav.
 

Les personnes choisissent généralement de léguer leur fortune à leurs proches. Pourtant, en Inde, Brajesh et Shabista Srivastava, sans enfants, ont préféré désigner leur singe Chunmun, 10 ans, comme unique héritier. Après sa mort, l'argent pourra être consacré à la protection des singes en Inde, où ces animaux sont souvent maltraités.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Prochaine étape, le mariage inter-espèces...
    Des humains qui lèguent leur fortune à des animaux, ça devrait être interdit ce genre d'imbécilités. Comment des gouvernements peuvent autoriser de telles lois ? Les lobbys bancaires sont encore plus puissant qu'on pourrait le penser car à qui d'autres profite ce genre d'aberration.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Boz Ramboz)

    C'est le singe qui a voté contre ?

Votre réponse
Postez un commentaire