Le pentagone
 

L'adjudant John Troxell a expliqué sur les réseaux sociaux qu'il s'agissait d'une arme "versatile et formidable".

Votre opinion

Postez un commentaire