lettre.jpg
 

Barack Obama a dévoilé publiquement une lettre écrite par un enfant âgé de six ans, mardi dernier lors d'un Sommet à l'ONU. Le petit garçon a interpellé le président américain sur le sort d'Omrane, un jeune Syrien victime des bombardements à Alep, en Syrie. 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • wpjo
    wpjo     

    Soyons bien clair : aucun enfant de six ans fera cela spontanément sans être manipulé à fond. Deuxième chose : ce que font les américains, cela ne regarde ou ne devrait regarder qu'eux et pas nous. Troisième chose : moi, je veux bien que les belligérants qui font la guerre, en ramassent aussi les dommages collatéraux, c'est à dire, des millions de réfugiés, les dégâts, et --comme entre autres, au Vietnam-- les innocents blessés et/ou tué par leur napalm et autres petits jous-jous de leur technologie.

Votre réponse
Postez un commentaire