× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Des migrants recueillis par les garde-côtes italiens le 15 avril (illustration)
 

La Méditerranée est depuis plusieurs années, la principale porte d'entrée vers l'Europe pour de nombreux migrants. Mais la traversée est extrêmement dangereuse: plus de 3.000 migrants sont morts l'an dernier. A Paris, BFMTV a rencontré un Erythréen qui a réussi à passer il y a quelques jours. David raconte son incroyable périple: "c'était dangereux mais je n’avais pas le choix".

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Pseudome
    Pseudome     

    C'est dans leurs pays qu'ils doivent rester et agir, et y être aidés. Certainement que le voyage jusque l'Europe est éprouvant ! et après aussi ... que vont-ils devenir ? L'Europe a des problèmes elle aussi avec ses habitants. Un pays qui perd ses habitants meurt ... Tout pays doit se développer dans le bien vivre ...

    Youyou
    Youyou      (réponse à Pseudome)

    Exact !!
    Déjà dans notre pays c'est la galère, le chômage en augmentation .
    Merci l'Europe .

    Youyou
    Youyou      (réponse à Pseudome)

    Exact !!
    Déjà dans notre pays c'est pas facile.

  • mornac
    mornac     

    C'est vrai, ça, que font les autorités ? Elles pourraient mettre des Airbus gratuitement à disposition de tous les postulants à l'émigration dans tous les pays concernés ! Et réquisitionner des hôtels-restaurants pour les accueillir !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "mais je n’avais pas le choix"
    Pourquoi ?

Votre réponse
Postez un commentaire