Un jihadiste demande pardon au Mali pour les destructions à Tombouctou
 

Un touareg malien, jihadiste présumé, est jugé depuis ce lundi devant la Cour pénale internationale, à La Haye, aux Pays-Bas, pour avoir ordonné et participé à la destruction des mausolées de Tombouctou, en 2012. Face au tribunal, il a plaidé coupable, et demandé pardon au peuple malien. 

Votre opinion

Postez un commentaire