En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Kong Suriyamontol (au centre), l'avocat thaïlandais du japonais Mitsutoki Shigeta, s'adressant à la presse après que son client a remporté le droit de garde de 13 enfants nés de mères porteuses
 

Clap de fin dans le scandale de "l'usine à bébés" qui avait mis en lumière les abus de la procréation médicalement assistée. Un Japonais vient d'obtenir la garde de 13 enfants nés de mères porteuses en Thaïlande.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire