Mis à jour le
Les ordinateurs n'avaient ni lecteur de disques, ni mémoire vive. Le diocèse s'est ruiné en payant le transport de ces machines désossées
 

Des « ordinateurs », qui s’avèrent être de vieilles machines désossées, ont été donnés par une société française à un diocèse sénégalais, ruiné à la suite des frais de transport engagés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire