Mis à jour le
Un an après la révolution, les Egyptiens restent frustrés
 

Le Conseil suprême des forces armées a affirmé qu’il ne céderait pas aux "menaces", alors que des militants ont lancé des appels à des grèves ce samedi en ce premier anniversaire de la chute de Moubarak.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire