Benjamin Netanyahu et Donald Trump, le 18 septembre 2017 à New York.
 

 

Votre opinion

Postez un commentaire