Ukraine: manifestants et police séparés par un rideau de flammes à Kiev

Mis à jour le
Un rideau de flammes sépare manifestants et policiers, jeudi, à Kiev.
 

Les violents affrontements au sujet de l'Union européenne ont fait cinq morts à Kiev, après deux mois d'une confrontation qui tourne à la guérilla urbaine. Jeudi matin, la situation dans la capitale est de nouveau très tendue après l'ultimatum lancé par les pro-européens.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ouais, c'est clair, toi aussi tu surfe sur ordinateur made in france ? ;)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Parce que les politiques français sont là pour servir leurs intérêts, pas ceux des politiques ukrainiens ;)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Vous parlez du président ukrainien qui est allé en prison après s'être fait dégager du pouvoir à grand coup de pompe dans l'c*l pour corruption et a changé l'orientation du pays après que poutine lui ait promis des milliards ? Et qui depuis fait taper sur tous ceux qui le contredisent ? C'est lui le grand démocrate ? ;)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est parce que vous êtes binaire.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ah bon, les manifestants ukrainiens sont des "néo nazis", dernière nouvelle. C'est probablement des potes des manifestants "homophobes et réac" français.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est quand même bizarre, chaque acte du gouvernement ukrainien est réalisé en dépit du bon sens. On dirait les socialistes français.

  • lolodu54
    lolodu54     

    Ce gouvernement aurait bien besoins de leçons de démocratie !

  • Didier Bertin
    Didier Bertin     

    Ces manifestants sont des néo-nazis. Mais ils savent manifester et ne se dispersent pas à 17 heures comme en France.

  • neuneu
    neuneu     

    a l ATTAQUE contre tout c socialiste,vas y poutine

  • felicie
    felicie     

    Quand on sait ce que l'Europe embête, le mot est faible, des millions "d'européens malgré eux", on a quand même peine à croire que des gens soient prêts à mourir pour que leur pays adhère à ce monstre qui a bouffé un continent et dont les technocrates vont bien finir par le ruiner !

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire