× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Le président ukrainien Petro Porochenko devant le Conseil européen, le 12 février.
 

Le président ulrainien estime que le cessez-le-feu, censé entrer en vigueur samedi soir, est menacé par les séparatistes.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Endnw
    Endnw     

    Surtout avec les mercenaires au milieu des séparatistes et des militaires ukrainiens ! Eux ils ont aucuns intérêt a ce que ça cesse ! Leur boulot c'est de tuer pour le plus offrant ! C'est sur qu'avec eux en plus sur le terrain on est pas prêt de voir la paix !

Votre réponse
Postez un commentaire