Mis à jour le
Petro Porochenko lors de son investiture au Parlement, le 7 juin 2014, à Kiev.
 

Les résultats officiels des législatives anticipées en Ukraine devaient confirmer lundi la victoire d'une ampleur sans précédent du camp pro-occidental et nationaliste. Ce qui conforte, selon le président Petro Porochenko, le fragile processus de paix engagé avec les séparatistes prorusses dans l'Est.

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • sichri
    sichri     

    Un petit aperçu de la grande révolution démocratique et populaire en Ukraine :

    Au cours de la période allant du 2 mai au 2 août 2014, 334 mercenaires étrangers tués, dont :
    139 d’ASBS Othago (Pologne),
    44 de Greystone (États-Unis),
    125 d’Academi (ex- Balckwater, États-Unis), Racheté par Monsanto
    26 francs-tireuses baltes.
    À ceux-là s’ajoutent :
    25 officiers de la CIA et agents du FBI (13 tués et 12 blessés).

    Oups, qu'est ce que ces gens faisaient en Ukraine ? Du tourisme ?

  • sichri
    sichri     

    Et une fraude sans précédent !!! Avec notre aide bien sûr !

    Et des massacres sans précédent approuvés par l'occident et un trafic d'organes sans précédent dans le silence le plus total de médias occidentaux !

  • rowl
    rowl     

    Rien d'étonnant ... l'UE a promis (de nos poches) à l'Ukraine 30 milliards d'€ ...

  • danbas84
    danbas84     

    Pourquoi passer sous silence le taux d'abstention ?

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à danbas84)

    Il suffit de chercher et on trouve.
    La présidentielle ukrainienne a tout de même eu lieu même si environ 9 millions d'électeurs, sur 35,5 millions d'habitants, avaient décidé de ne pas se rendre aux urnes. La majorité des habitants des régions de Donetsk et de Lougansk n'ont pas participé à l'élection. A Makeevka (dans le bassin houiller de Donbass), les partisans de l'indépendance de Kiev ont publiquement brûlé tous les bulletins de vote.

  • olivier5clisson
    olivier5clisson     

    Une belle leçon de démocratie et un pied de nez à Poutine qui rêve de chaos et d'annexions en Ukraine tout en réprimant son opposition.
    Les pro-russes ont pu présenter leur parti et on peut mesurer leur vrai poids : 8% !
    Cette élection renforcera la cohésion de ce pays de 40 millions d'habitant, tout à fait viable.

    R.I.P
    R.I.P      (réponse à olivier5clisson)

    Une belle leçon d'hypocrisie orchestré par l'U.E sous couvert des ETATS-UNIS a coup de promesse de millions d'euro qui sortent de nos poches plutôt vous voulez dire !!

  • sichri
    sichri     

    Qu'avait dit Staline ? Ah oui : ceux qui sont importants ne sont pas ceux qui votent mais ceux qui comptent les voix !

    Le roi chocolat aidé de ses amis américains aidés des ex blackwaters apprécie beaucoup cette maxime !

  • valgego
    valgego     

    Et alors ,après les avoir appâtés ,on leur dit que l'on n'en veut pas ? D'autre part les pro-russes étant dans l'impossibilité de voter ,l'on se demande comment il pourrait en être autrement . Et troisièmement quelqu'un a-t-il déjà vu quelque part une élection occultant toute une partie de territoire et de citoyens sans qu'elle ne dégénère en conflit , en guerre civile , ou en partition ?

  • librepenseur
    librepenseur     

    C'est surtout a nous qu'on devrait demander par referendum si on veut de l'Ukraine, de l'Albanie , de la macedoine ou la Turquie dans l'EU. Et a partir de la, qu'il soit pro russe ou pro occidental, on en a pas grand chose a faire, c'est leur histoire.

Votre réponse
Postez un commentaire