Turkish security officers detain Turkish police officers (in black) on July 15, 2016 in Istanbul, during a security shutdown of the Bosphorus Bridge. The Turkish military on July 15 said that it had assumed power over Turkey, in what the prime minister has termed an illegal act.
 

L'agence de presse pro-gouvernementale turque a annoncé lundi 18 juillet que 103 généraux et amiraux turcs avaient été placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur le coup d'Etat manqué du 15 juillet.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Google-111289918664584506674
    Google-111289918664584506674     

    C'est un peuple tres intelligent qui ne se laisse pas destabiliser par les occidentaux...

Votre réponse
Postez un commentaire