Mis à jour le
Recep Tayyip Erdogan célèbre sa victoire au siège de l'AKP, à Ankara, le 25 juin 2018.
 

Muharrem Ince, principal rival de Recep Tayyip Erdogan à la présidentielle en Turquie, a reconnu sa défaite ce lundi et appelé le chef de l'Etat reconduit à être le président de "tous" les Turcs.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire