Recep Tayyip Erdogan à Tunis, le 6 juin 2013.
 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a validé un référendum sur une révision constitutionnelle qui renforcerait ses pouvoir à la tête de la Turquie.

Votre opinion

Postez un commentaire