× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Recep Tayyip Erdogan le lundi 7 mars 2016.
 

En réaction au putsch manqué qui a déjà valu à 35.000 personnes d'être arrêtées, le président turc veut rouvrir le débat sur le rétablissement de la peine de mort.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • marco5863
    marco5863     

    Super. Brillante idée. Si la peine de mort est rétablie, on ne risque pas de voir la Turquie entrer dans l'U.E.
    Et un grand "Ouf !" de soulagement pourra être poussé.
    Bravo Erdogan, il faut continuer sur cette lancée, et encore mille merci de cette initiative qui va nous éloigner définitivement de la Turquie, si jamais la démarche est couronnée de succès au parlement (ce qui ne fait aucun doute dans une démocratie telle ce pays) !
    Enfin j'espère ...

  • BBRET
    BBRET     

    1 an après sa nomination plus aucune Etudiante n'a plus bénéficier d'échanges internationaux
    2 ans après voile dans les universités turques
    ...
    Quel titre de presse va faire cet inventaire et présenter ses excuses pour nous avoir imposé l'idée d'un islamisme modéré dès sa première candidature
    Aux US LA presse fait son mea-culpa
    J'étais contre la notion de pensée unique dans notre presse
    JE change d'avis

Votre réponse
Postez un commentaire