Devant la prison de Sincan près d'Ankara, le 28 février 2017 où étaient jugés des putschistes turcs présumés
 

Plus de 1.000 personnes ont été arrêtées mercredi en Turquie, accusées d'appartenir à la mouvance du prédicateur Fethullah Gülen, ennemi juré d'Erdogan.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire