En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le président turc Recep Tayyip Erdogan le 10 décembre 2017.
 

Les autorités turques accusent des enseignants et des personnels administratifs d'avoir utilisé une messagerie cryptée fréquemment employée par les partisans de Fethullah Gülen, l'ennemi juré du président.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire