× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Le président turc Recep Tayyip Erdogan le 10 décembre 2017.
 

Les autorités turques accusent des enseignants et des personnels administratifs d'avoir utilisé une messagerie cryptée fréquemment employée par les partisans de Fethullah Gülen, l'ennemi juré du président.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire