Le président turc Recep Tayyip Erdogan rend hommage aux victimes à l'aéroport d'Istanbul le 2 juillet 2016
 

Votre opinion

Postez un commentaire