Entrée du ministère de l'Intérieur tunisien. (Photo d'illustration)
 

Deux jihadistes présumés ont été tués ce mercredi matin lors d'une opération près de Tunis et 16 autres, dont certains étaient armés, ont été arrêtés, a annoncé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Ulrich
    Ulrich     

    Au moins eux, ils ont fermé les mosquées salafistes. Bon ménage à la Tunisie. La France devrait faire de même mais la loi protège même les coupables.

Votre réponse
Postez un commentaire