Mis à jour le
Des soldats tunisiens patrouillent sur le  mont Chaambi, à la frontière algérienne.
 

Deux groupes de terroristes ont ouvert le feu sur des soldats tunisiens mercredi soir. Soupçonné, un groupe armé traqué depuis décembre 2012 par l'armée sur le mont Chaambi serait lié au réseau extrémiste Al-Qaïda.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire