BFMTV

Tunis : des milliers de manifestants pour le départ de Ben Ali

En colère, des milliers de Tunisiens réclament le départ du président Ben Ali

En colère, des milliers de Tunisiens réclament le départ du président Ben Ali - -

Malgré le discours d'apaisement du président Ben Ali hier soir, les Tunisiens, descendus en masse dans la rue ce vendredi matin pour manifester, crient leur colère.

Les promesses du président Zine el Abidine Ben Ali ne suffisent pas. Ses ordres d'arrêter les tirs dans les manifestations non plus. Les Tunisiens veulent plus. Au moins 5.000 manifestants se sont rassemblés ce vendredi matin devant le siège du ministère tunisien de l'Intérieur, à Tunis, pour réclamer la démission immédiate du président Ben Ali. Les manifestants ont scandé des slogans comme « Ben Ali, va t'en ! » ou « Ben Ali, merci, mais ça ne suffit pas ».
La veille, dans un discours télévisé à la nation, le président tunisien, au pouvoir depuis 1987, a annoncé une série de mesures visant à désamorcer la crise, dont l'engagement de ne pas briguer de nouveau la présidence à l'issue de son mandat actuel, en 2014.

« On veut être digne ! »

Parmi les manifestants, Nadia crie sa colère : « Je suis née le 3 juillet, mais je crois qu’aujourd’hui c’est une deuxième naissance pour moi. J’ai toujours été digne et pour rien au monde le sang qui a coulé dans toute la Tunisie le fera sans qu’il y ait une justice ! Il y aura une justice. Ils veulent nous faire un lavage de cerveau, et même nous enlever notre dignité. On ne veut plus de pain, on ne veut plus d’emploi, on veut être digne ! Digne pour tout le sang qui a coulé. »

Ce matin, le ministre tunisien des affaires étrangères a estimé que la formation d'un gouvernement d'union nationale était tout à fait faisable et même normale.