trump
 

En lever de rideau de la visite aux Etats-Unis de Benjamin Netanyahu, prévue dans quatre jours, Donald Trump a plaidé pour la reconnaissance de la souveraineté israélienne sur la portion du Golan syrien que Tel-Aviv contrôle depuis la guerre des Six Jours en 1967. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire