Donald Trump en meeting. (illustration)
 

Au jeu du "facts checking", le candidat républicain n'est pas à la fête dans les médias. Il faut dire que Donald Trump n'a pas ménagé ses interlocuteurs, les forçant à sortir de leur prudente réserve. Ainsi, USA Today appelle à le boycotter, tandis que le New York Times répertorie ses "mensonges".

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • jadil
    jadil     

    Quand tous les médias français ont le même discours (ici anti-Trump), on peut en douter fortement !
    Les élections américaines nous concernent aussi indirectement, hélas

  • malendrino
    malendrino     

    Normal , toute la gauche américaine contrôle la presse , a l'inverse de notre pays ou le gouvernement de gauche , tient la presse a ses bottes . Les résultat est aussi dégoutant !!!!
    Mais L'américain ne se trompe pas , il votera Trump !!!!

Votre réponse
Postez un commentaire