BFMTV

Trump concède sa défaite à la présidentielle et promet une "transition ordonnée" avec Biden

Le président sortant a réagi dans la foulée du vote du Congrès certifiant la victoire de Joe Biden à la présidentielle du 3 novembre, reconnaissant ainsi sa défaite pour la première fois.

Donald Trump concède enfin sa défaite. Quelques instants après le vote du Congrès américain certifiant la victoire du démocrate Joe Biden à l'élection présidentielle, au lendemain de l'invasion du Capitole par ses partisans, le président sortant a reconnu sa défaite au scrutin du 3 novembre. Une première après des semaines de déni et d'accusations de "fraudes" sans preuves.

"Ce n'est que le début de notre combat"

Dans un communiqué transmis à l'agence américaine Associated Press, Donald Trump assure ainsi qu'"il y aura une transition ordonnée" avec son successeur le 20 janvier prochain, jour de l'investiture de Joe Biden, tout en ajoutant que le combat "continuerait".

"Même si je suis en complet désaccord avec l'issue de cette élection et que les faits me donnent raison, il y aura une transition ordonnée le 20 janvier", déclare le républicain.

"J'ai toujours dit que nous continuerions notre combat pour que seuls les votes légaux soient comptés. Bien que cela représente la fin du plus grand premier mandat de l'histoire présidentielle, ce n'est que le début de notre combat pour rendre sa grandeur à l'Amérique!", ajoute-t-il toutefois.

Adrienne Sigel Cheffe d’édition BFMTV