Trois cartes pour expliquer le vote en faveur du Brexit

Le Royaume-Uni a décidé de quitter l'Union européenne.
 

CARTE - Les Britanniques ont donné leur verdict et c'est un tremblement de terre politique qui conclut cette campagne. Comment comprendre ce scrutin qui révèle les fractures au sein de la société anglaise? Les cartes peuvent nous y aider.

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Jackylacroche
    Jackylacroche     

    Bonjour, Cette analyse est remplie d'approximations voire de contre-vérités. Comment le jour même du scrutin tirer de tels enseignements....Sinon, sur la base de préjugés établis avant ce scrutin même. Il est faux que le vote est jeunes contre vieux, villes contre campagnes....Décidément, il n'y a plus de journaliste politique honnête et indépendant ! Cordialement

  • euh la
    euh la     

    Y a t'il des cartes pour expliquer la manipulation des cerveaux par les européistes ?

  • Xary
    Xary     

    Pour simplifier, ce sont les technocrates, les financiers et les politiques qui ont été contre le Bexit. Où habitent ils : en ville et dans les métropoles.

    Les pro Brexit sont le peuple.
    Les gens standard et normaux qui eux vivaient la vraie Europe des technocrates qui n'en avait rien à faire de leur vie. C'est le cosmos des "s'étaient mieux avant" et n'ont pas compris ou admis les changements.

    Le Brexit c'est la victoire du peuple.
    La victoire de la démocratie directe.
    Un avertissement aux technocrates qui veulent notre bonheur (malgré nous) sans nous demander ce qu'on veut.
    La politique doit changer. Si ça ne change pas des "farces" comme celle ci vont se répéter !

    truc
    truc      (réponse à Xary)

    Le brexit c'est surtout les vieux qui ont décidé pour les jeunes alors même que la plupart sont inactifs , retraités et ne verront pas les effets de leur vote pour la génération qui vient

    Le brexit ce sont aussi les perdants de la mondialisation , en colère et frustrés , apeurés , mais qui n'ont pas compris qu'ils perdront plus encore et que ce sont
    eux et non les riches qui paieront l"addition

  • beaudolo
    beaudolo     

    Il faut que le Brexit nous fasse réfléchir sur nos méthodes de gouvernance. Peut-on demander à un peuple de se prononcer sur des questions très complexes qui nécessitent des connaissances très approfondies en économie, en politique monétaire, des décisions qui engagent l’avenir d’u pays pour de nombreuses années ? Peut-on demander à un menuisier, boulanger, boucher, instituteur d’avoir une vision suffisamment éclairée sur l’avenir du pays pour s’exprimer sur une question aussi fondamentale que celle du Brexit par exemple ? Si la réponse est oui, pourquoi nomme –t-on un président et de ce fait un gouvernement ? Un référendum n’est-il pas dans ce cas, pour un gouvernement se défausser sur le peuple ? La question, dans le cas du Brexit, est tellement complexe qu’aucun économiste sérieux, non aveuglé par son appartenance à une idéologie quelle qu’elle soit, ne peut envisager l’avenir de la Grande Bretagne ou des autres pays européens !
    Non, le référendum n’est plus la panacée il faut « tout changer », mais cela très peu de médias en parlent, ils agissent comme un audit interne qui souligne le manque de propreté dans un couloir alors qu’il ne voir pas l’éléphant qui s’y trouve car il a toujours été là !

    Xary
    Xary      (réponse à beaudolo)

    Évidemment le peuple a qui on demande une fois tous les 10 ans son avis, n'est pas éduqué pour les référendums

    Par contre la démocratie directe çà s'apprend : voyez les suisses, ils votent plusieurs fois par année sur des thèmes nationaux, cantonaux et municipaux.
    Les politiques doivent être des pédagogues et expliquer pourquoi, combien ca coûte, combien ça rapporte. Et les conséquences d'un oui et d'un non.
    Les gens du peuple ne sont pas des imbéciles : il peuvent comprendre et voter en fonction de leur intérêt (c'est QUE ca qui compte : leur intérêt quand ils votent, pas celui des technocrates ou leurs idées).

    Et pour celui qui sait pas, il peut toujours se rallier aux conseils DES partits politiques pour se faire une idées.

    La politique c'est pour le bien du peuple.
    Nos politiques l'oublient trop souvent.
    Excellent message envoyé par nos amis anglais.

  • AgentK3
    AgentK3     

    Comme d'habitude les anglais ont tirer les premiers... et la France suivra pour sortir de ce cirque de "l'union européenne"... Elle ne nous a apporté que chômage, bas salaires, précarités... et bientôt une guerre de religion

  • AgentK3
    AgentK3     

    Comme d'habitude les anglais ont tirer les premiers... et la France suivra pour sortir de ce cirque de "l'union européenne"... Elle ne nous a apporté que chômage, bas salaires, précarités... et bientôt une guerre de religion

Votre réponse
Postez un commentaire