Tous les journalistes arrêtés à Alger lors d'un sit-in ont été libérés

Un policier algérien maîtrise un manifestant lors du sit-in organisé par des journalistes à Alger, le 28 février 2019
 

Un dizaine de journalistes ont participé à ce rassemblement, afin de dénoncer la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à un 5e mandat à la tête du pays.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire