Mis à jour le
Amaq, l'organe de propagande du groupe, a indiqué que l'attaque avait été perpétrée par "l'un des soldats de daesh".
 

Le tireur a ouvert le feu au hasard sur des piétons déambulant sur l'avenue Danforth avant de cibler des restaurants bondés.

Votre opinion

Postez un commentaire