Selon la légende, la présence des figurines remonte au 15e siècle.
 

Ces chats, baptisés "maneki-neko", sont souvent placés dans des magasins ou des restaurants, certaines bougeant la patte levée d'avant en arrière.

Votre opinion

Postez un commentaire