Mis à jour le
Tibéhirine : l’enquête se réoriente vers une bavure de l’armée algérienne
 

Le juge français Marc Trévidic, en charge du dossier des moines de Tibéhirine, veut se rendre sur les lieux pour exhumer et autopsier les crânes des sept moines tués en 1996.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire