Mis à jour le
Yingluck Shinawatra, alors Première ministre de Thaïlande, à Bangkok le 30 avril 2014.
 

Yingluck Shinawatra a été reconnue coupable d'abus de pouvoir. Mais cette décision de la Cour constitutionnelle menace d'enfoncer un peu plus le pays dans la crise politique.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • EXile fiscal
    EXile fiscal     

    La Thailande est une mascarade de democratie. A l evidence le pouvoir n est pas dans les urnes mais au mains de certains qui s appuient sur l armee.
    Chaque fois que des avancee democatique mettent en peril le pouvoir alors comme par enchantement les acteurs du changement sont accuses de corruption, de magouille etc>>>>
    Franchement quelle image deplorable donne ce beau pays.

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    ce n'est pas nouveau. la Thaïlande est en crise permanente. Toujours à s'eng... Ils sont pires que les Français, c'est dire !!

Votre réponse
Postez un commentaire