bangkok-depecage-americain-hongrois-international
 

Accusé de diriger un réseau de fabrication de faux papiers, un Américain a reconnu devant la police avoir démembré le corps d'un Hongrois. Il nie cependant être à l'origine de sa mort. 

Votre opinion

Postez un commentaire