× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Le président russe Vladimir Poutine (g) rencontre le leader tchétchène Ramzan Kadyrov, au Kremlin, le 25 mars 2016
 

Le Kremlin a affirmé que les accusations d'arrestations et de tortures d'homosexuels en Tchétchénie, "ne se confirment pas", assurant que les plaintes étaient "des plaintes fantomes".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire