De violents combats ont eu lieu ce  jeudi au nord d'Alep, malgré la trêve annoncée la veille, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Votre opinion

Postez un commentaire