Donald Trump et Emmanuel Macron à la Maison Blanche le 24 avril 2018
 

Le président américain a rappelé son intention de rapatrier ses soldats. Il a néanmoins précisé qu'il le fera une fois que "la tâche" en Syrie "sera réalisée".

Votre opinion

Postez un commentaire