Donald Trump
 

Après les bombardements à Douma, en Ghouta orientale, le président américain a pointé la responsabilité de la Russie et a prévenu qu'il faudra "payer le prix fort".

Votre opinion

Postez un commentaire