Frappe aérienne menée par le régime syrien sur la ville de Saqba, dans la Ghouta orientale, le 23 février 2018
 

Malgré la trêve humanitaire quotidienne décrétée par Moscou à partir de ce mardi, les raids continuent sur la Ghouta Orientale d'après l'ONG. Un premier civil a été tué annonce l'Observatoire syrien des droits de l'Homme. 

Votre opinion

Postez un commentaire