Des familles de combattants rebelles syriens se rassemblent dans le quartier de Barzé pour être évacuées, le 8 mai 2017 à Damas
 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire