Mis à jour le

par Khaled Yacoub Oweïs AMMAN (Reuters) - Les forces de sécurité syriennes ont à nouveau ouvert le feu vendredi contre des manifestants qui...

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Terville
    Terville     

    C'est un problème syro-syrien. Nous n'avons pas à intervenir. D'autant que le gouvernement devrait se préparer à des lendemains qui déchantent et à une révolte des classes moyennes plutôt que de jouer les kékés.

Votre réponse
Postez un commentaire