Syrie: pour Macron, le départ d'Assad n'est "plus une condition préalable" pour la France

trump-macron
 

Lors d'une conférence de presse commune avec Donald Trump, ce jeudi à Paris, Emmanuel Macron a décrit sa position sur la Syrie. Il ne compte pas exclure d'office Bachar al-Assad des tractations sur la situation syrienne. 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Si Hollande et sa bande avaient raisonné de cette façon sur ce sujet, bien des choses auraient pu êtres faites à l'époque au lieu de palabrer et laisser les terroristes gagner du terrain.

Votre réponse
Postez un commentaire