Des véhicules sur une route reliant Homs à Damas, le 3 août 2017 en Syrie. - Mahmoud Taha - AFP
 

Israël, comme les Etats-Unis avaient démenti avoir lancé des missiles contre la base d'Al-Chaayrate. Après avoir annoncé de telles frappes, les médias officiels syriens évoquent une "fausse alerte".

Votre opinion

Postez un commentaire