jihadistes.jpg
 

"13 éléments de Daesh" remis aux autorités irakiennes "seront jugés selon la loi irakienne", a déclaré le président irakien à l'issue d'un entretien avec Emmanuel Macron.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire