× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Une membre du service interne de sécurité kurde en poste lors d'une manifestation des kurdes syriens contre l'offensive turque et en soutien aux FDS, le 28 octobre 2019
 

L'opération qui a permis de tuer le chef de Daesh a été conduite par les Etats-Unis, mais pas seulement. Un haut responsable des forces kurdes affirme qu'elles ont eu un rôle clé tout au long de l'opération, notamment dans l'identification par son ADN d'al-Baghdadi, avant le lancement du raid le visant.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire