Syrie
 

Malgré la trêve humanitaire quotidienne ordonnée par Moscou lundi, les combats au sol n'ont pas cessé en Ghouta orientale ce mercredi. Les ONG n'ont pas réussi hier à atteindre la zone assiégée en raison des bombardements.

Votre opinion

Postez un commentaire