Le président syrien, Bachar al-Assad, s'est exprimé devant le nouveau Parlement. (Photo d'illustration)
 

Votre opinion

Postez un commentaire