Frappe aérienne menée par le régime syrien sur la ville de Saqba, dans la Ghouta orientale, le 23 février 2018
 

Initialement prévu vendredi, le vote du Conseil de sécurité de l'ONU sur un cessez-le-feu en Syrie a finalement eu lieu ce samedi. A l'unanimité, les membres du Conseil réclament une interruption des hostilités pendant une période d'au moins trente jours.

Votre opinion

Postez un commentaire