Le Kremlin a assuré que la ligne diplomatique entre Washington et Moscou à propos de la Syrie était toujours ouverte.
 

"La ligne est utilisée des deux côtés", a assuré le porte-parole du Kremlin ce jeudi. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire